La biosynthèse du cannabidiol​

La biosynthèse du cannabidiol

Les précurseurs des phytocannabinoïdes naturels les plus courants sont l’acide olivetolique et le géranyl pyrophosphate, qui participent à une réaction enzymatique conduisant à la formation d’acide cannabigérolique (CBGA). Le CBGA peut ensuite être converti en acide tétrahydrocannabinolique (THCA) ou en acide cannabidiolique (CBDA) ou bien en acide cannabichroménique (CBCA) par l’action d’enzyme spécifique : THCAS, CBDAS et CBCA.

Tous les phytocannabinoïdes sont alors biosynthétisés sous la forme carboxylée. Pour rendre ces molécules actives, il est nécessaire de passer par une étape de décarboxylation afin de les convertir en leur forme neutre, cette décarboxylation peut être réalisé en exposant les molécules à la chaleur. (1)

Image vectoriel de molécules de cannabinoïdes

1-Hanuš, L. O., Meyer, S. M., Muñoz, E., Taglialatela-Scafati, O. & Appendino, G. Phytocannabinoids: a unified critical inventory. Prod. Rep. 33, 1357–1392 (2016).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.