Sous quelles formes le CBD peut-il être consommé ?

Sous quelles formes le CBD peut-il être consommé ?

Le CBD se dérive sous forme de nombreux produits et peut-être consommé de différentes manières. Les fleurs de CBD peuvent être infusées et consommées en tisane ou vaporisées (créer votre marque blanche CBD). 

Le CBD peut également être extrait de la plante et consommé par voie orale sous formes d’huiles sublinguales, de gélules, de chocolats, de bonbons ; par voie topique sous forme d’huile de massage, de baume, de crème (créer votre marque blanche CBD made in France) ; en inhalation et sous bien d’autres voies.

La voie d’administration influera sur les paramètres pharmacocinétiques de la molécule tels que sa biodisponibilité. La biodisponibilité représente la proportion d’une substance retrouvée dans la circulation plasmatique et la vitesse à laquelle celle-ci est assimilée, une administration par voie intra-veineuse permettra donc une biodisponibilité de 100%. 

La voie respiratoire offre une forte biodisponibilité, le CBD atteint rapidement la circulation plasmatique par le biais des poumons et est peu dégradé. Les moyens les plus courants de consommation par voie respiratoire sont la vaporisation et le vapotage. Le CBD peut rester plusieurs jours dans la circulation plasmatique, cette voie d’administration présente néanmoins des risques d’irritations pulmonaires.  (1)

Les produits au CBD ingérés par voie orale tels que les formes alimentaires prendront du temps à se retrouver dans la circulation plasmatique car ils doivent être digérés, les effets se feront ressentir alors à partir de 45 minutes après ingestion et pourront persister plusieurs jours. La biodisponibilité par voie orale est plus faible que celle par voie respiratoire car les enzymes intestinales et stomacales dégraderont une partie du CBD ingérée. (2)

Les produits cosmétique au CBD , administrés par voietopique auront également une biodisponibilité plus faible que celle par voie respiratoire, dû au caractère hydrophobes de la molécule, qui passera difficilement les barrières hydrophiles dermique et hypodermique. Cependant, cela n’impacte pas les bienfaits qu’aura le CBD sur l’épiderme, qui ne nécessitent pas d’absorption en profondeur. (3)

Photo de différents flacon cosmétique

1-Lucas, C. J., Galettis, P. & Schneider, J. The pharmacokinetics and the pharmacodynamics of cannabinoids. British Journal of Clinical Pharmacology 84, 2477–2482 (2018).

2-Wilkinson, J. D. & Williamson, E. M. Cannabinoids inhibit human keratinocyte proliferation through a non-CB1/CB2 mechanism and have a potential therapeutic value in the treatment of psoriasis. Journal of Dermatological Science 45, 87–92 (2007).

3-Atsmon, J., Heffetz, D., Deutsch, L., Deutsch, F. & Sacks, H. Single-Dose Pharmacokinetics of Oral Cannabidiol Following Administration of PTL101: A New Formulation Based on Gelatin Matrix Pellets Technology. Clinical Pharmacology in Drug Development 7, 751–758 (2018).

1 réflexion sur “Sous quelles formes le CBD peut-il être consommé ?”

  1. Ping : Les extraits – Le laboratoire français du chanvre: Analyse et Marque blanche CBD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.