Les terpènes

Les terpènes

 

En plus des cannabinoïdes, les fleurs de chanvre possèdent également des composées terpéniques. Ces molécules sont des hydrocarbures et des dérivés d’hydrocarbures, elles sont présentent un peu partout dans la nature (faune et flore). Ce sont des composés aromatiques et sont donc responsables de l’odeur et du goût des végétaux, on les utilise par exemple en parfumerie. En plus de cette dimension sensorielle, ils possèdent diverses propriétés thérapeutiques. En effet les terpènes sont les molécules extraites dans les huiles essentielles et sont ainsi utilisées en aromathérapie lorsqu’elles sont concentrées. Les terpènes agissent en synergie avec les cannabinoïdes (effet d’entourage), c’est pourquoi il est intéressant de connaitre le profil terpénique d’une fleur. La volatilité des terpènes permet de les analyser comme les cannabinoïdes par chromatographie en phase gazeuse couplée à un détecteur à ionisation de flamme (CPG-FID). On retrouve majoritairement dans les fleurs de chanvre les terpènes suivants :

  • Le myrcène :  senteur terreuse et musquée, voire légèrement épicée. Il est employé comme sédatif et relaxant musculaire. Le myrcène aide à dormir, soulage la douleur et bénéficie de qualités anti-inflammatoires, antiseptiques, antivirales et antidépressives. 
  • Le limonène: odeur caractéristique d’agrumes, sensation de fraicheur ; propriétés antiseptiques, antivirales et sédatives.
  • Le α-humulène : parfum terreux et boisé, c’est un antibactérien, antimicrobien, anticancéreux, anti inflammatoire, anorexigène.
  • Le linalol : senteur florale accompagnée de quelques notes d’épices. Il booste le système immunitaire, apaise l’anxiété et la nervosité grâce à son effet sédatif. Il dispose aussi de vertus anti-inflammatoires, antalgiques, spasmolytiques, antibactériennes.
  • Le α-pinène : parfum boisé et terreux. c’est un anti-inflammatoire, antiseptique local, antibactérien, expectorant et bronchodilatateur.
  • Le camphène : odeur boisée de pin ; il a des propriétés bactéricides, antifongiques, antivirales, antiseptiques, anti-oedémateuses et expectorantes.
  • Le trans-caryophyllène : arôme épicé avec des notes boisées. Des études ont révélé qu’il serait très prometteur dans la lutte contre les douleurs chroniques, associé à d’autres phytocannabinoïdes comme le CBD. Propriétés anti-inflammatoires, antifongiques, antihistaminiques, antibactériennes, antioxydantes et ulcéroprotectrices.
  • Le terpinéol: odeur florale. Il est observé dans les variétés de chanvre riches en pinène, qui masque son parfum. Il est reconnu pour ses effets apaisants et relaxants et facilite le sommeil. Il détient aussi des vertus antioxydantes, bactéricides, virucides, vasodilatatrices.
  • Le 3-carène : senteurs légèrement âcres et terreuses. Antifongique, antitussif et antioxydant. Il n’est pas toxique, mais lorsque qu’il est inhalé en grande quantité, il peut engendrer des irritations.
  • Le Bornéol : Odeur forte, caractéristique de camphre. Propriétés analgésiantes et anesthésiantes. Il contribue à lutter contre le stress et la fatigue. Il peut aussi être utilisé comme répulsif à insectes.
Photo de produits cosmétiques au CBD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.